Le Grand Orgue


Depuis des décennies Monsieur Detours assure la charge d'organiste à Saint Vincent de Montréal. Combien de milliers de fois a-t-il fait le voyage, par tous les temps, entre son domicile et la Collégiale pour assurer la solennité des offices, illustrer par la musique sacrée les joies des mariages et baptèmes, accompagner les défunts dans les honneurs ? Il ne le sait pas lui-même...





Composition de l'orgue de Montréal


Ut à Sol

1 - GRAND ORGUE12 jeux

 

Montre ...........16

Montre ...........8

Bourdon ..........8

Flûte .............8

Prestant ..........4

Doublette .........2

Fourniture ........4 rangs

Cymbale ..........3 rangs

Cornet ............5 rangs

Clairon ...........4

Trompette. ........8

Bombarde. ........16

 

 

III - RECIT 12jeux

Quintaton .........16

Flûte .............8

Dulciane ..........8

Voix Céleste .......8

Principal Italien ...4

Octavin ...........2

Sesquialtera. ......2 rangs

Fourniture ........5 rangs

Hautbois - Basson..8

Trompette. ........8

Clairon ...........4

Bombarde. ........16

II - POSITIF 13jeux

 

Montre ...........8

Flûte à cheminée. ..8

Prestant ..........4

Flûte Conique .....4

Nasard. ...........22/3

Quarte de Nasard. ..2

Tierce ............13/5

Larigot ...........11/3

Piccolo ...........1

Fourniture ........4 rangs

Cymbale ..........3 rangs

Cromorne. ........8

Clairon ...........4

 

 

IV - GRAND CHŒUR 12 jeux

Bourdon ..........16

Principal. .........8

Bourdon ..........8

Octave ............4

Flûte .............4

Gros Nasard ......51/3

Principal. .........2

Grosse Tierce......1 3/5

Fourniture ........6 rangs

Trompette. ........8

Voix Humaine .....8

Clairon ...........4

 

PEDALE Ut à Fa  12 jeux

 

Soubasse. .........32

Soubasse. .........16

Contrebasse .......16

Flûte .............8

Flûte .............4

Principal. .........8

Principal. .........4

Principal. .........2

Fourniture ........6 rangs

Clairon ...........4

Trompette. ........8

Bombarde. ........16

L'Orgue de la Collégiale de Montréal fut construit en 1782 par Jean-Pierre CAVAILLE, grand-père de l'illustre facteur d'Orgue Aristide CAVAILLE-COLL. Celui utilisa une petite partie de la tuyauterie d'un instrument antérieur qui datait de 1732. Par contre, il conserva l'ancien buffet dû à MOUCHEREL, se contentant de l'élargir.

Jean-Pierre CAVAILLE soumit son devis à l'approbation de son ami, l'illustre Bénédictin DOM BEDOS, facteur d'Orgue réputé. En 1784, l'instrument était terminé et comprenait 46 jeux. C'est en 1895 que le facteur PUGET, au cours d'une restauration, supprima certains jeux appe lés « Mixtures», et ramena leur nombre à 40. En 1962, par manque d'entretien, cet orgue tombait en ruine.

Grâce à la compréhension du maire et de ses conseillers municipaux, la restauration de cet instrument fut entreprise sous l'égide d'un Comité des Amis de l'Orgue. Il fut décidé d'agir en deux temps. La première révision effectuée en 1962 par la Maison MERKLIN a eu pour but de remettre en état toute la partie mécanique et la tuyauterie de l'Orgue, ainsi que de traiter toutes les boiseries pour en assurer la conservation.

Une deuxième tranche de travaux qui consistera à rendre à l'instrument ses jeux de « Mixtures » tout en lui conservant son caractère symphonique actuel, reste à réaliser et sera financée à 50 % par l'Administration des Beaux-Arts.

En effet, après expertise de M. COCHEREAU, membre de la Commission des Orgues des Monuments Historiques, et sur son rapport favorable, cette Commission, composée des plus éminents organistes français, se prononça en faveur du classement du buffet et surtout de la partie instrumentale de l'Orgue comme un des plus beaux spécimens de la facture d'Orgue du XVIIIe siècle (29 jeux sur 40 datent de 1782).

Cet instrument a été apprécié par de nombreux organistes : Pierre COCHEREAU, Jeanne DEMESSIEUX, Alexandre CELLIER, Edouard COMMETTE, Georges ROBERT, Norbert DUFOURCQ.

Un devis approuvé par de nombreux membres de la Commission des Orgues vient d'être accepté par le Ministère des Affaires Culturelles. La deuxième et dernière phase de restauration sera prochainement entreprise par M. Costa, facteur d'orgues à Lodève.

 

 

Pierre COCHEREAU

L'ORCHESTRE DE CHAMBRE DE TOULOUSE

direction : Louis AURIACOMBE


PREMIERE PARTIE

FUGUE N° 1 (l'Art de la Fugue). ......................    J. S. BACH

CONCERTO N° 2 Op. 4 pour Orgue et Orchestre .........    G.F.HAENDEL

A Tempo ordinario-Adagio-Allegro ma non presto.

CONCERTO N° 4 Op. 4 pour Orgue et Orchestre .........    G.F.HAENDEL

Allegro - Andante - Allegro

Soliste : Pierre COCHEREAU

CONCERTO EN RÉ MAJEUR pour Trompette et Orchestre. ....    G. Ph. TELEMANN

Largo - Allegro - Adagio - Allegro

Soliste : Albert CALVAYRAC

 

     DEUXIEME PARTIE

CINQ SONATES D'ÉGLISE pour Orgue, 2 Violons et Basses ...    W. A. MOZART

— Sonate en fa majeur N° 9 - K. V. 244 — Allegro

— Sonate en ré majeur N° 10 - K. V. 245 — Allegro

— Sonate en sol majeur ?11 - K. V. 274 — Allegro

— Sonate en do majeur N° 13 - K. V. 328 — Allegro

— Sonate en do majeur ?15 - K. V. 336 — Allegro

CONCERTO N° 8 Op. 3 pour Orgue et Orchestre. .........    A. VIVALDI

Allegro - Larghetto et Spirituoso - Allegro

Soliste : Pierre COCHEREAU

LUNDI 17 MAI 1965 21 heures

 

 



Pierre COCHEREAU

est né le 9 Juillet 1924 à Saint-Mandé (Seine).

Après de solides études secondaires, il suit les cours de la Faculté de Droit,

puis entre au Conservatoire de Paris, où il obtient les premiers prix d'Orgue,

d'Harmonie, de Composition et d'Histoire de la Musique.

Nommé en 1942 organiste titulaire du Grand Orgue de l'Eglise St-Roch à

Paris, il réalise de nombreux enregistrements et obtient le grand prix du disque.

En Janvier 1955, il devient titulaire des Grandes Orgues de Notre-Dame de

Paris. De nombreuses tournées de concert en Europe, en Amérique, en Australie,

consacrent son talent d'interprète et d'improvisateur et lui assurent une renommée

Philippe Lefebvre

Elève de Cochereau, titulaire de la cathédrale d'Arras à 19 ans, ce surdoué de l'orgue a glané d'innombrables lauriers dont l'un des plus prestigieux est celui d'être parmi les quatre organistes de Notre Dame de Paris depuis 1985. Il enseigne à Lille à plus de 1500 étudiants français et étrangers.

Les Montréalais lui sont particulièrement attachés puisqu'il a une propriété sur la Commune, il leur rend cet attachement par quelques mémorables concerts en été. Des concerts qui attirent tout un monde de fins mélomanes. Il vaut mieux s'y prendre à l'avance pour avoir un siège dans la Collégiale.



L'intérieur...